Les Folies d'Aurélie

.

Retrouvez mes créations dans La Boutique "Les folies d'Aurélie"


vendredi 1 septembre 2006

nostalgie, quand tu nous tiens...

Étant donné que le SAL "harmonie de frise" est en pause syndicale pour 3 semaines, j'ai eu envie de commencer une petite chose. Oui je sais, j'ai déjà un encours qui m'attend... Mais que celle qui n'a jamais commencé un nouvel ouvrage alors que son panier d'encours était ras la goule lève le doigt. Ah!!!! On fait moins les malines hein?!!

5

Pour une fois, pas de dégradés, pas de couleurs vives. j'avais une petite envie de nostalgie, de campagne et de naïf. Peut-être que ce sont mes 25 ans qui se profilent qui me font regarder en arrière? Aprés tout, un quart de siècle, ce n'est pas rien!

Petite, ma grand-mère nous prenait tous en vacances pour juillet et août. Tous, ça veut dire 6 cousins-cousines. Ça voulait aussi dire platrées de gaufres, crêpes, bagarres et merchurochome à gogo. Mais surtout, cabanes, ballades en vélo, cache-cache grandeur nature. Car mes grands-parents vivaient dans un  petit village de 600 habitants, en pleine campagne. Et notre terrain de jeux, c'était la ville entière. Couffy (c'est le nom du village), c'est mon enfance. Et quand, plus tard, j'avais le vague à l'âme ou au coeur, je prenais mon téléphone et j'appelais ma grand-mére... Et je débarquais une heure plus tard. Rien que de voir se profiler au loin le clocher de l'église, je me sentais déjà mieux: j'étais chez moi!

il y a quelques années, mes grands-parents ont vendu leur maison. Quelle tristesse pour moi, de perdre mon Couffy, mes champs et mes vignes, mes courses de vélo dans la grande côte, mes mûres sauvages dans le chemin d'à coté, la vieille râleuse d'en face qu'on faisait enrager (paix à son âme, la pauvre a souffert avec nous lol). Mon couffy, et ses lézards, ses escargots amateurs de courses ( le mien perdait toujours, il préférait la salade) et ses jolis papillons de toutes les couleurs, que je ne vois plus ici.

Mon Couffy n'est plus, c'est le Couffy de quelqu'un d'autre maintenant. Mais j'aime y penser, me souvenir. Et quand je regarderais cette broderie, c'est mon enfance que j'y verrais:

3

grille issue d'un kit Picoti-Picota " vole, vole, joli papillon"

Posté par Aureliefolie à 18:55 - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    Bravo Aurélie

    c'est super mimi, tout tendre.
    Bisous

    Posté par Manu, vendredi 1 septembre 2006 à 19:52
  • Oh la la, tu me fais presque pleurer!!!!!
    Quelle émotion!
    Ca donne envie d'aller à Couffy!
    Et ta broderie est très jolie!
    Bisous
    Virginie

    Posté par Clinsette, vendredi 1 septembre 2006 à 20:12
  • Moi je veux...

    ...aller à Couffy voir les papillons voler avec ma cop's et manger des nounours !!
    Ca peut le faire ça tu crois ?
    Bisouxxxxx ma galinette ;o)
    Sof'

    Posté par Sof', vendredi 1 septembre 2006 à 23:38
  • merci...

    de nous faire partager cela!
    c'est très émouvant!
    et ta broderie est superbe!

    Posté par fraisynath, dimanche 3 septembre 2006 à 12:31
  • snnniiiffff

    Voila, moi aussi ça me donne envie d'aller a Couffy maintenant !!
    en plus j'ai un peu honte de t'avoir déposséder de cette broderie qui te rapelle tant ton enfance (eh oui, je suis l'heureuse élue pour cette magnifique oeuvre car grande fan des modeles picoti picota !!)

    bizzzz a toi , ma vosinette d'amour !

    Posté par Audrey, lundi 4 septembre 2006 à 09:14
  • merci les filles pour vos commentaires. Je suis ravie que la broderie vous plaise.

    audrey, tu ne m'as pas dépossédée: tu es ma meilleure amie alors ct normal que mon couffy soit chez toi car tu as une grande place dans mon coeur. Pis, un anniversaire, c pas rien!!!
    bon allez, on arrête sinon on va chouiner lol

    Posté par Aurélie, lundi 4 septembre 2006 à 20:21
  • Félicitations !

    Trop mimi les broderies de ta pochette.
    Le coordonné des deux diags est une réussite.
    Tu vas mettre quoi dedans ???? Ta jolie collection de ciseaux ?
    Soigne toi bien...
    Amitiés
    Carole

    Posté par Carole, mardi 26 septembre 2006 à 18:32

Poster un commentaire